Opérateur réseau alternatif

Dernières nouvelles

Assemblée Générale Ordinaire 2014

    le 27 mars 2014

Assemblée Générale Ordinaire 2013

    le 13 avril 2013

Gitoyen se transforme

    le 3 novembre 2011

Depuis 2001, l’année de sa création, Gitoyen a relativement peu évolué. Il y a six mois, une équipe s’est constituée (...)

Modification d’infrastructure

    le 25 septembre 2009

Ces derniers mois, Gitoyen a vu son infrastructure de cœur grandement modifiée.

NanoBSD 7.1 @ Gitoyen

    le 26 janvier 2009

Depuis quelques mois, nous utilisons NanoBsd sur quelques routeurs de bordure ou de livraison pour nos membres. Nos (...)

IPv6 débarque à Gitoyen

    le 18 janvier 2008

Depuis quelques jours, Gitoyen dispose d’un fournisseur de transit capable de fournir de l’IPv6. Cette excellente (...)

Gitoyen est ouvert et accessible

    le 7 novembre 2007

Gitoyen souhaite faciliter l’intégration et la participation de personnes intéressées par les question de routage et (...)

OpenBgpd & Quagga pourraient faire l’affaire

    le 29 juillet 2007

Après avoir testé Xorp et OpenBgpd, il advient que Xorp ne peut pas, dans son état actuel, assurer la gestion des (...)

OpenBGPd ou Xorp, quel routeur libre pour demain ?

    le 20 juin 2007

Utilisant Zebra depuis sa création, Gitoyen cherche aujourd’hui le logiciel de routage qui lui permettra de dépasser (...)

Oeron à l’étude

    le 11 juin 2007

Afin de garantir une meilleure qualité de service au sein du gie, nous sommes en train de tester un logiciel qui (...)

Technique

La technique dans gitoyen : Comment fonctionne un opérateur réseau, qui plus est non-marchand, mutualiste et basé sur des logiciels libres ?

Gitoyen est actuellement présent sur un POP : Telehouse 2 (11ème arrondissement de Paris).

Gitoyen est connecté à de nombreux opérateurs par le biais de points d’échanges (actuellement SFINX et FranceIX) et par le biais d’opérateurs de transit (Ielo, Téléglobe).

L’indépendance d’un réseau LIR

Gitoyen est LIR, cela signifie que nous obtenons nos adresses IP directement des instances administratives mondiales de gestion d’Internet que sont le IANA via le RIPE-NCC (Réseau IP Européen), et que nous allouons ces adresses IP à nos membres ou à leurs clients.

Nous avons par ailleurs un numéro de Système Autonome, l’AS20766, qui correspond à l’entité technique Gitoyen, et qui nous permet de négocier nos accords de transit ou de peering avec les autres opérateurs locaux ou Tier-1.

Cette volonté d’indépendance est l’une des clés de voute de l’architecture technique et administrative de Gitoyen.

Le libre au service de la qualité du réseau

En tant qu’opérateur basé sur des logiciels libre, nous utilisons surtout Debian GNU/Linux et FreeBSD pour nos routeurs, Zebra/Quagga pour le routage BGPd et OSPFd, ainsi que les outils Nagios pour la supervision, Mrtg pour la mesure de la bande passante, Netfilter ou PF pour filtrer les paquets ...